Pour réduire les bruits de votre porte de garage ?

Il n'est pas évident de supporter les grincements des portes de garage, surtout lors des retours tardifs ou alors, des sorties matinales censées être effectuées en toute discrétion. Dans ce genre de situation, si vous mettez en pratique les quelques conseils qui suivent, il ne sera certainement pas nécessaire de solliciter les services d'un réparateur.

Le raccordement des crémaillères

Les crémaillères sont les parties de la porte de garage qui assurent la liaison entre les nombreux panneaux et facilitent ainsi les mouvements d'ouverture et de fermeture. Le simple fonctionnement de la porte a pour réaction un relâchement progressif d'un grand nombre d'éléments, ce qui aboutit à l'émission de grincements et de bruits divers. Pour réduire significativement ces bruits, vous pouvez revisser plus solidement les supports de roulettes de votre porte. Les outils permettant ce type de travail sont les clés à fourche et les cliquets.

La lubrification régulière

L'usage de lubrifiant peut être fait afin de prévenir les grincements ou afin de les éliminer tout simplement :

  1. L'élimination des bruits : le lubrifiant indiqué ici est la graisse blanche. Il est interdit d'utiliser sur une porte de garage une graisse destinée à être utilisée sur les machines. Le poids de la graisse étant supérieur à 10 W aura pour effet d'accrocher les molécules de poussière. Ces molécules présentes en grande quantité vont causer le dysfonctionnement de la porte, tandis qu'une huile légère va faciliter le déplacement des éléments de la porte.
  2. La prévention : pour un entretien régulier, il faut appliquer de la graisse blanche tous les 4 à 6 mois. Cela implique une lubrification environ 2 à 3 fois tous les ans. Il existe des lubrifiants spécifiques dans le commerce qui peuvent être utilisés ici. Dans tous les cas, tous les éléments de la porte notamment les fragments mobiles doivent être huilés.

Les mesures particulières

Elles sont de deux types :

  1. Le contrôle de la quantité de graisse utilisée : il n'est pas indiqué de beurrer lourdement votre porte. L'excès de lubrifiant joue le même rôle nocif que le recours à une graisse lourde et favorise les couinements. De la sorte, avant toute nouvelle lubrification, il convient de nettoyer à fond les pièces de la porte de manière à retirer les anciens dépôts.
  2. Le respect des prescriptions du manuel de fabrication : le manuel permet de mettre en évidence les régions qui peuvent avoir besoin d'être huilées. De même, certains conseils en vue d'une meilleure manipulation de la porte peuvent vous être prodigués. Dans tous les cas, les ressorts, les roulettes en acier et les ressorts de torsion, pour ne citer que ceux-là, doivent être lubrifiés.

Maintenir votre porte de garage en parfait état de fonctionnement est impossible lorsque vous respectez les quelques consignes ci-dessus. Toutefois, si malgré cela votre porte de garage s'obstine à émettre un son désagréable, n'hésitez pas à appeler un technicien pour son remplacement immédiat. Pour en savoir plus, cliquez sur Portes Overhead Door Metropolitain


Partager